Un jeune acteur qui monte, qui monte…

J’aimerais vous parler d’un jeune acteur qui, bien que totalement inconnu du grand public français il y a encore 2 ou 3 ans, est aujourd’hui en passe de devenir une figure incontournable du cinéma américain.

Il s’agit de Miles Teller.
Autant être honnête: il n’a rien du jeune premier. Il a un physique plutôt banal, d’aucuns diront même qu’il est moche – moi ça m’arrange parce que je n’aime pas le côté lisse et sans défauts des « beaux gosses », et n’en fait pas des tonnes question jeu d’acteur. Mais il a un charme indéniable et une présence indiscutable qui le font se démarquer du lot. Personnellement j’aime ses interprétations toutes en nuances et en générosité et, je l’avoue, son sourire ravageur ( avec son air de ne pas y toucher ).

Certains d’entre vous l’ont certainement découvert dans le premier épisode de « Divergente » dans lequel il joue aux côtés de sa désormais célèbre comparse Shailene Woodley ( qui en a fait pleurer plus d’un dans « Nos étoiles contraires » et que j’ai personnellement beaucoup aimé dans « White Bird » de Gregg Araki – réalisateur que j’affectionne ). Il est en ce moment à l’affiche de « Whiplash« , que je compte voir sous peu, et apparaîtra bientôt dans « Les 4 fantastiques » ( mouture 2015 ).

Étant toujours un peu en retard sur le reste du monde, je l’ai aperçu pour la toute première fois dans l’excellent « The spectacular now » que j’ai regardé un peu par hasard après avoir fureté sur un site dédié aux films dits « pour adolescents » ( et sur lequel j’avais déjà trouvé le très bon « Le monde de Charlie » ). Il y interprète un lycéen lambda enfermé dans le rôle du comique de service qui semble ne rien prendre au sérieux et qui, par le hasard d’une énième soirée un peu trop arrosée, rencontre une fille aux antipodes de sa personnalité. Alors oui, je vous entends déjà soupirer, parce que dit comme ça ça sent méchamment le déjà vu. Mais il n’en est rien.
Miles joue tout en sobriété et le film n’a rien à voir avec les romances pour ados dont on est submergés chaque année. Ce qui semble léger au premier abord, notamment à cause du contexte du lycée, avec tous les codes qu’il comporte ( et qui, au final, n’occupe qu’une petite part du film ), est en fait bien plus profond. Le personnage incarné par l’acteur est loin d’être lisse et on découvre que, sous ses airs de pitre que rien n’atteint, il cache une douloureuse fêlure et que sa vie n’était jusque là qu’une immense fuite en avant. Sa rencontre avec cette fille, que rien n’aurait dû mettre sur sa route, va le révéler à lui-même et lui permettre de panser ses blessures. Non sans mal.
C’est un film intelligent, sensible et touchant, sobre à tous les point de vue, qui remue et interroge, et qui démontre que les apparences sont souvent trompeuses, y compris, et surtout, en matière de nature humaine.

Charmée donc par ce film, et bien sûr par le jeu de Miles Teller, j’ai eu envie d’en voir plus. C’est là que MrJuin, qui partage heureusement mes goûts en matière de films « jeunesse », m’a proposé de regarder « Divergente ». J’ai beaucoup aimé mais j’en suis ressortie frustrée par le peu de temps durant lequel l’acteur apparaît à l’écran. Je suis donc partie en quête d’un film dans lequel il tient le premier rôle et, hier, j’ai fini par voir « Two night stand« , qui date de 2013 mais qui n’est apparemment pas sorti en salles en France ( et toujours pas en DVD non plus – du coup je l’ai vu en streaming ).
Miles y interprète un jeune homme qui passe deux jours coincés dans son appartement avec une parfaite inconnue  ( rencontrée sur un site coquin ) qui, après une rupture mal digérée, cherchait un peu de chaleur humaine. Là aussi je vous entends soupirer. Et bien non, il ne s’agit pas totalement d’une classique romance prévisible à souhait. Ce qui ne devait être qu’une nuit de sexe sans lendemain, un one shot donc ( ou un « one night stand » en VO ), se transforme en 48h de cohabitation forcée pour cause de tempête de neige. En ressort un huit-clos bourré d’humour, frais et moderne. Les dialogues sont terribles, les personnages savoureux et attachants, c’est délicieusement régressif et l’ensemble fonctionne parfaitement… jusqu’à la fin malheureusement trop sentimentale à mon goût mais bon, personne n’est parfait!
Une fois encore Miles Teller incarne un anti-héros dont les faiblesses font le charme, un mec normal ( « the boy next door » en quelques sortes ) que l’on finit par trouver irrésistible ( à regarder en VO pour ne passer à côté d’aucune blague ) et ça lui va parfaitement bien.


Il me tarde donc de voir « Whiplash » et « Les 4 fantastiques » pour pouvoir apprécier son talent dans des rôles différents, plus « sérieux » et plus physiquement ( et visuellement ) intenses.

Et vous, vous avez un acteur fétiche en ce moment?

( vous pouvez cliquer sur les affiches pour voir les bandes-annonces )

Publicités

4 réflexions sur “Un jeune acteur qui monte, qui monte…

  1. J’aime aussi beaucoup cet acteur. Il a un charme fou et un charisme indéniable, mais ce qui me plait le plus chez lui, c’est sa voix, un peu éraillée, qui monte dans les aigus quand il rigole, je la trouve incroyablement séduisante. Pour moi, la voix française de cet acteur n’est tout simplement pas entendable haha ! je ne préfère pas l’écouter de peur de salir sa vraie voix ! Un seul conseil : regarder ses films en VO, vraiment 🙂 Je me permets aussi de faire ma petite pub, j’ai commencé un blog avec plusieurs petites choses à l’intérieur, tu peux aller jeter un coup d’oeil 🙂 Bonne journée !
    http://amoigoya.blogspot.com/

    J'aime

    1. Je suis d’accord pour la VO, ça n’a clairement rien à voir avec la version française ( qui est nullissime ).

      Pas de soucis pour la pub, je vais venir jeter un œil 😉

      J'aime

  2. Je l’ai aussi connu dans The spectular now avant de voir Divergente et je l’avais trouvé très bon (même si j’avais trouvé le film un peu déprimant). Je regarderais bien Whiplash juste pour voir son interprétation 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s