Canon de beauté

Il y a peu, j’ai ajouté à ma wishlist de livres celui de Nicole G. Albert: « La Castiglione, vies et métamorphoses ». Pourquoi? Parce qu’après avoir lu, ça et là, quelques lignes sur cette figure du XIXe siècle qui avaient éveillé ma curiosité, je suis tombée sur une série de photos d’elle par Pierre-Louis Pierson et que j’ai été littéralement happée et subjuguée par ses clichés. Je me suis dit qu’il était temps de percer enfin les mystères de cette femme charismatique.
Le livre devrait donc bientôt rejoindre ma PAL et je me ferai un plaisir de vous dire ce que j’en pense.

Alors, qui était La Castiglione? En quelques mots: de son vrai nom Virginia Oldoini, née à Florence en 1837, elle épouse très tôt le comte Verasis de Castiglione et quitte rapidement l’Italie pour la France, avec pour mission de se rapprocher de Napoléon III afin de le rallier à la cause de l’unité italienne. Grâce à son goût prononcé pour les tenues et les coiffures, savamment mises en scène, elle fait sensation à la cour et devient la maîtresse de l’Empereur ( jusqu’en 1857 ). Elle se rapproche dans le même temps de son photographe officiel, ledit Pierson, avec lequel elle entame une collaboration qui donnera naissance à près de 500 photos.
Suite à la chute de l’Empire, en 1870, elle se replit sur elle-même, désormais veuve et gagnée peu à peu par la maladie, et sombre dans l’anonymat. Celle que l’on qualifia volontiers de « plus belle femme de son siècle », qui a tant fait parler, s’éteint finalement en 1899 et est enterrée au Père-Lachaise.

Et les photos me direz-vous? Et bien elles sont révélatrices de la personnalité riche et complexe de la comtesse. Ayant démontré son goût pour le spectacle lors de ses participations aux soirées de la cour, elle prend en main le déroulement de ses séances de pose chez Pierson ( et décide du titre de chaque cliché ) et n’hésite pas à faire immortaliser ses nombreux et extravagants atours ( robes de bal et déguisements ), se posant ainsi en précurseur de la photo de mode.
Dans une démarche profondément narcissique – elle est sa propre œuvre d’art, elle se sert de la photographie pour jouer des rôles mais également figer ses états d’âme et montrer d’elle tout ce qu’elle ne dit pas. On retrouve notamment parmi les clichés certains épisodes de sa vie intime, comme la mort de son mari ( pour laquelle elle revêt ses habits de deuil ).
Bien que toujours très attachée à son image, elle continue de poser vieillie et édentée durant les dernières années de sa vie, prenant un mélancolique plaisir à repasser les tenues qui ont fait sa gloire.
Il se dégage de toute ses photos une hypnotique aura de mystère et finalement beaucoup de modernité. Une certaine tristesse aussi, étrangement liée à une sensualité innée, et un sentiment de solitude…

Quelques exemples:


( source et photos supplémentaires: ici )

Publicités

7 réflexions sur “Canon de beauté

  1. Complètement hors de son époque, j’aime beaucoup, elle montre un vrai goût artistique et un caractère, ce n’est pas parce que c’est une femme qu’elle ne peut pas faire quelque chose de sa vie, et ça me plaît énormément, être aussi visionnaire !

    J'aime

    1. Oui, tout à fait! Une femme qui ne s’est pas laissée portée par l’air du temps mais qui a pris son image et sa vie en main, quitte à déplaire au plus grand nombre et, finalement, à mourir délaissée.
      Ce genre de personnage me fascine…

      J'aime

  2. La Castiglione semble avoir une personnalité bien trempée. Les photos sont pour certaines très modernes. J’ai une préférence pour la dernière dans laquelle je ressens beaucoup d’émotions.

    J'aime

    1. La dernière a en effet un petit quelque chose de spécial: cette pose lascive, les cheveux détachés, le regard vers l’objectif… elle a quelque chose de désabusé.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s