Étiquette : cuisine

Délocalisation

J’ai décidé de créer un nouveau blog, entièrement dédié à mes expérimentations culinaires ( celui-ci restera consacré à tout ce qui concerne la culture ) et nommé « Mes petits plaisirs… gourmands! ».
Si ça vous tente n’hésitez pas à m’y retrouver régulièrement pour de nouvelles recettes.

C’est par ici.

 

Chouquettes

En regardant le journal télévisé hier midi, j’ai appris que nous étions en pleine période de confection des merveilles, oreillettes, bugnes et autres gourmandises du genre ( l’appellation varie selon la région ). ça m’a mis l’eau à la bouche, mais la friture… très peu pour moi!
Je me suis donc rabattue sur les chouquettes. Le principe est le même, des petites pâtisseries individuelles à déguster selon son plaisir ( au petit déjeuner, en dessert ou au goûter ), mais la recette est un brin plus digeste.

J’avais déjà aidé ma mère à faire de la pâte à chou, pour réaliser des gougères notamment, mais je ne m’y étais jamais frottée moi-même.
J’ai déniché la recette de base sur un site de cuisine bien connu et, après quelques menues modifications, je me suis lancée.

Voici donc la recette:

Ingrédients
– 250ml d’eau
– 100gr de beurre ( allégé à 60% de matière grasse pour moi )
– 150gr de farine
– 2 cuillères à soupe de sucre ( blond pour moi )
– 1 petite cuillère à café de levure
– 1 pincée de bicarbonate de soude
– 3 oeufs
– 1/2 cuillère à café d’extrait de vanille

—————————————–

Préchauffer le four à 190°c.
Dans un bol, mélanger la farine, la levure et le bicarbonate de soude.
Dans une casserole, porter l’eau et le beurre à ébullition puis retirer du feu. Ajouter l’extrait de vanille. Verser le mélange farine/levure/bicarbonate d’un seul coup et remuer énergiquement jusqu’à ce que la pâte soit homogène et se décolle des bords.
Ajouter le sucre puis les œufs ( un par un ). Bien mélanger.
Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, disposer de petites boules de pâtes ( l’équivalent d’une cuillère à café bien remplie ) et les saupoudrer de sucre ( idéalement de sucre perlé mais ça marche aussi avec le sucre classique ). Veiller à suffisamment les espacer les unes des autres.
Enfourner durant une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que les chouquettes soient bien dorées.
Laisser tiédir et déguster selon votre goût: avec de la chantilly, du Nutella, de la confiture… ou natures.

Chouquettes

Pain maison en cocotte

Depuis 1 ou 2 ans maintenant je fais un peu plus attention à ce que je mange, notamment en cuisinant plus de choses moi-même. Je vais régulièrement chez le primeur pour faire le plein en fruits et légumes frais, j’ai remplacé la farine blanche par de la semi-complète bio, le sucre en poudre classique par du sucre roux, le beurre par de l’allégé, je ne bois que de l’eau, du lit demi-écrémé et du thé… bref, j’ai revu mes ( mauvaises ) habitudes alimentaires.
J’essaie aussi de bouger plus mais ça ce n’est pas encore gagné.
Après avoir appris à faire ma brioche moi-même, en version allégée évidemment, la suite logique était de me mettre à faire mon propre pain. Le premier essai n’a pas été une franche réussite et j’ai dû fureter sur le net pour trouver la bonne recette, si possible ultra facile et quasiment inratable. J’ai donc opté pour le fameux pain en cocotte dont on parle beaucoup sur la blogosphère et dont les photos sont on ne peut plus alléchantes.

La liste des ingrédients est simplissime:
– 500gr de farine
– 300ml d’eau tiède
– 1 sachet de levure de boulanger déshydratée ou 20gr de levure fraîche
– 10gr de sel

Moi je mélange la farine et la levure puis j’y ajoute l’eau tiède. Je malaxe bien jusqu’à obtenir une pâte homogène et j’ajoute le sel. Je pétris avec amour durant 5/10 minutes puis je laisse lever la pâte à température ambiante durant 2/3 heures. Je l’abaisse, la place dans la cocotte, sur du papier sulfurisé, et la laisse poser encore 15/20 minutes. Pour finir, je l’humidifie un peu et scarifie le dessus. J’enfourne le tout et laisse cuire 40/5O minutes ( tout dépend du four, le mien n’est pas terrible donc ça peut aller jusqu’à 1h ) à 240° ( sans
préchauffage ).
Une fois sorti du four on laisse refroidir le pain sur une grille et le tour est joué!

Pain cocotte1

Pain cocotte2

On peut évidemment varier les farines, hier je l’ai fait avec 400gr de farine semi-complète et 100gr de farine de maïs.
On peut aussi ajouter des céréales ou des fruits secs. Tout est possible.

Moelleux pomme/poire, noisettes et praliné

Ces derniers jours j’avais une folle envie de noisettes. L’automne étant officiellement arrivé quoi de plus normal? Sauf que je n’avais aucune recette sous le coude.
Après quelques recherches dans mes livres de cuisine puis sur internet, j’ai fini par dénicher ce qui m’a eu l’air d’un excellent gâteau sur le très chouette blog de Hervé.
Je me suis donc largement inspirée de sa recette ( ici ) pour réaliser mon moelleux.

Ma recette:

Ingrédients:
– 230gr de farine ( semi-complète pour moi )
– 100gr de sucre roux
– 100gr de poudre de noisettes ( j’ai pris la poudre de noisettes grillées Vahiné )
– 250ml de lait
– 80gr de beurre
– 4 oeufs
– 1 grosse pomme et 1 grosse poire ( voir plus selon vos goûts )
– 1/2 sachet de levure chimique
– 15/20 carrés de Nestlé Dessert praliné
– une demi cuillère à café d’extrait de vanille
– une pincée de cannelle
– une cuillère à soupe de Grand-Marnier ( rhum, calvados ou whisky – ce que vous avez sous la main en fait )

————————————————

Préchauffer le four à 180°.
Couper la pomme et la poire en dés, les saupoudrer de cannelle et les faire mariner dans l’alcool. Réserver.
Faire fondre le beurre. Ajouter le sucre, le lait, les œufs et la vanille, bien mélanger. Incorporer la farine, la poudre de noisettes et la levure. Ajouter le praliné réduit en pépites. Bien mélanger le tout. Ajouter les dés de pomme et de poire à l’appareil.
Verser la pâte dans un moule à larges bords. Enfourner 40 minutes.
Déguster encore tiède ou froid – dans les deux cas c’est juste une tuerie, j’ai presque dû attacher MrJuin pour qu’il ne le dévore pas d’un coup! ^^

moelleux

Clafoutis abricots/pêches plates

Hier après-midi j’ai eu envie de préparer un gâteau fruité et mon choix s’est porté sur le clafoutis.
J’ai repéré une recette dans le dernier hors-série du magazine Cuisine Actuelle et, après en avoir modifié les proportions ( que je trouvais énormes ), je me suis mise aux fourneaux accompagnée de MiniJuin ( dont l’activité préférée consiste à casser les œufs ).

Voici donc ma recette.

Ingrédients:
– 4 œufs fermiers.
– 400ml de lait ( demi écrémé pour moi ).
– 100gr de farine ( semi complète pour moi ).
– 30gr de poudre d’amandes.
– 100 gr de sucre roux.
– une cuillère à café d’extrait de vanille.
– 2 abricots.
– 2 pêches plates.

———————————————-

Préchauffer le four à 200°.
Dans un saladier, battre les œufs et le sucre. Incorporer la farine et la poudre d’amandes puis, petit à petit, le lait et l’extrait de vanille. Bien remuer. Réserver.
Laver les abricots et les pêches, peler ces dernières puis couper les fruits en gros dés.
Verser la préparation dans un moule à manqué ou à gratin, y répartir les morceaux de fruits.
Enfourner durant 30 à 40 minutes ( jusqu’à ce que le clafoutis se tienne bien et soit doré ). Laisser tiédir ou complètement refroidir ( selon vos goûts – moi les deux me vont ).
Bon appétit!

Clafoutis

Petits moelleux à l’orange sanguine et à la poudre d’amandes

J’avais envie d’une petite gourmandise pour le goûter aujourd’hui et, avec ce beau temps, je voulais changer des éternels gâteaux au chocolat. J’ai donc jeté un œil à ma corbeille de fruits et ai finalement choisi l’orange sanguine.

Voici donc ma recette.

Ingrédients:
– 100gr de farine
– 100gr de poudre d’amandes
– 3 petits œufs
– 70gr de beurre ( allégé en matières grasses pour moi > 60% )
– 100gr de sucre roux
– une grosse cuillère à café de miel ( j’avais du miel de forêt dans mes placards )
– le zeste et le jus d’une orange sanguine non traitée ( bio c’est encore mieux )
– une cuillère à café de levure chimique

—————————————————-

Préchauffer le four à 200°.
Faire fondre le beurre.
Prélever le zeste de l’orange. La presser pour en récupérer le jus.
Dans un saladier, fouetter le beurre fondu, le zeste et le jus de l’orange, le miel et le sucre. Incorporer les œufs. Bien mélanger.  Ajouter en une seule fois la farine, la poudre d’amandes et la levure. Mélanger grossièrement.
Répartir le mélange dans des moules à muffins. Enfourner. Laisser 5 minutes à 200° puis baisser la température à 180°. Laisser cuire une quinzaine de minutes ( les moelleux doivent être bien dorés ).

                Moelleux1   Moelleux2

Avec une petite tasse de thé vert de Chine à la menthe c’est parfait ^^
( mon mug rappellera sûrement quelque chose aux plus vieux expérimentés d’entre nous )

Mug Mobile