Catégorie : Uncategorized

Sign of the times

Ça me fait un peu mal de l’avouer mais j’ai complètement craqué sur le premier titre solo de Harry Styles: « Sign of the times », présent sur l’album qui porte modestement son nom.
J’ai arrêté de m’intéresser aux boys bands au début des années 2000 et je n’ai absolument pas suivi la carrière des One Direction, j’avais juste bien aimé leur titre « Steal my girl » ( dont le clip m’avait interpellée à cause de la présence de Danny DeVito ) mais pas plus.
Mais ce titre solo s’est imposé à moi dés la première écoute – sans que je sache qui en était l’interprète au départ – et lorsque j’ai vu le sublime clip tourné en Écosse ( par Woodkid, un réalisateur et musicien français – pour lequel Harry s’est trimballé durant des heures au dessus de la campagne écossaise relié par un câble à un hélicoptère ) j’ai définitivement accroché.
A grand renfort de piano, cette balade met en avant des paroles émouvantes et une interprétation à la fois sobre et intense de Harry. Un bon gros plaisir coupable en somme! ^^

170415_3503050_harry_styles__sign_of_the_times

A écouter sans modération ici et en live .

*2017*

c61e063b18e413056d31130f550a2c6e

Que cette nouvelle année soit riche en découvertes livresques et artistiques!
Laissons la curiosité nous guider et nous surprendre 🙂

Ravitaillement #17 ( butin de Noël )

Cadeaux de Noël oblige, il est temps de faire un point sur ma PAL et, en l’occurrence, sur les nouveaux titres qui y ont fait leur entrée.
Le Père Noël a encore une fois été généreux et de bons moments de lecture s’annoncent ^^

Tout d’abord, et pour changer un peu – parce que ma PAL est déjà bourrée de romans -, deux sublimes BD ( j’ai découvert cet auteur grâce à l’une d’entre vous et je l’en remercie ):

« Le Cadavre et le Sofa » de Tony Sandoval

Le résumé: « Christian a disparu, et plus personne dans la ville ne sort pour jouer, excepté Polo qui préfère explorer les vastes prairies du coin. Il y rencontre Sophie, avec qui il va se retrouver plongé dans le mystère de la mort de Christian quand ils découvriront son corps sans vie au beau milieu de nulle part. Ils vont passer l’été a observer les états de décomposition du cadavre de Christian sur un vieux sofa qui d’une certaine façon, semble lié à Christian. A cette histoire, des gens étranges de la ville et éventuellement des loups garous seront ajoutés, offrant un épilogue plutôt étonnant. »

« Doomboy » de Tony Sandoval

Le résumé: « Doom Boy est un adolescent solitaire qui joue pour lui seul des morceaux de guitare électrique. Pour lui seul ? Pas tout à fait car à l’aide d’un vieil émetteur radio, il envoie ses morceaux vers sa bien aimée, vers l’au-delà. Ce qu’il ignore, c’est que toute la ville capte sa musique. Il devient très vite un héros anonyme, seul son meilleur ami sachant qu’il est l’auteur de ces compositions. Jusqu’au jour où un enregistrement de sa musique circule… »

sam_4355

Les illustration sont superbes, du grand art, et il me tarde de me plonger dans cet univers si particulier.

Ensuite, dans un tout autre style, les premiers tomes de deux sagas fantastiques aux styles très différents:

– « Partials » de Dan Wells

Le résumé: « 2076. La guerre contre les Partials, ces êtres génétiquement modifiés, a décimé la quasi-totalité de la planète. Quarante mille humains survivent sur l’île de Long Island sous la férule d’un Sénat autoritaire tandis que le virus RM reste sans antidote. Les nouveau-nés vivent moins d’une journée, si ce n’est quelques minutes. La population, déjà très éprouvée, est désormais traumatisée par la loi Espoir : toute jeune fille de 18 ans a l’obligation de tomber enceinte. Le combat de Kira Walker, étudiante en médecine, commence à cet instant. Ses ennemis ne sont pas les Partials mais le RM. Son obsession ne concerne pas la dérive fasciste du Sénat mais une folle hypothèse scientifique. Kira décide de suivre son intuition au risque de devenir une hors-la-loi ou la cible des Partials… »

SAM_4359.JPG

Une dystopie, une héroïne, une intrigue novatrice… il ne m’en fallait pas plus pour craquer. J’espère ne pas être déçue.

« Red Rising » de Pierce Brown

Le résumé: « Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.
Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature.
Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé. »

sam_4357

Ambiance dystopique là aussi, colonisation de Mars, un héro qui n’a plus rien à perdre… ce cocktail était plus que tentant. Et puis je dois bien l’avouer: j’ai flashé sur la couverture.

Et pour finir, deux tomes de Harry Potter pour poursuivre ma plongée littéraire dans le monde de l’intrépide sorcier ( comme pour beaucoup, cet univers me fait un bien fou ):

« Harry Potter et l’Ordre du Phoenix «  de J.K. Rowling

Le résumé: « À quinze ans, Harry entre en cinquième année à Poudlard mais il n’a jamais été aussi anxieux. L’adolescence, la perspective des examens et ces étranges cauchemars… Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour. Le ministère de la Magie ne semble pas prendre cette menace au sérieux, contrairement à Dumbledore, le directeur du collège de Poudlard. La résistance s’organise alors autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours… » 

sam_4358

Inutile de vous dire à quel point j’ai hâte de marcher de nouveau aux côté de Harry, Ron et Hermione!

« Harry Potter et les Reliques de la Mort » de J.K.Rowling

Le résumé: « Cet été-là, Harry atteint ses dix-sept ans, l’âge de la majorité pour un sorcier, et s’apprête à faire face à son destin. Soutenu par Ron et Hermione, Harry se consacre pleinement à la mission confiée par Dumbledore avant de mourir, la chasse aux Horcruxes. Mais le Seigneur des Ténèbres règne désormais en maître absolu. Traqués, en exil, les trois fidèles amis vont connaître une solitude sans précédent, où leur courage, leurs choix et leurs sacrifices seront déterminants dans la lutte contre les forces du mal. Leur quête croisera celle des Reliques de la Mort, et fera surgir du passé des révélations capitales et parfois douloureuses. Ces épreuves conduiront Harry, sans détour, vers sa destinée, l’affrontement final avec Lord Voldemort. »

sam_4356

Et là vous vous dites: « elle est fatiguée la pauvre, elle a sauté un tome! » ^^
Mais nonnnnn… je m’achèterai le tome manquant dans l’édition classique Folio Junior mais je voulais à tout prix avoir le dernier dans cette belle nouvelle édition Gallimard ( qui aurait d’ailleurs mérité d’avoir une couverture cartonnée – et non souple – pour mettre en valeur ce design au top – mais ça n’engage que moi ).

Voilà donc. J’ai été gâtée et je me réjouis d’avance de plonger au cœur de ces pages ( et de toutes celles qui patientent déjà – et encore – dans ma PAL ).

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Avec un peu de retard…

… je vous souhaite à tous un joyeux et chaleureux Noël.
Que ces moments passés en famille et/ou entre amis vous réchauffent en cette fin d’année.

49e555708b5149f5b98d6c562127e6e1

“Pour préparer un arbre de Noël, il faut trois choses, outre les ornements et l’arbre, la foi dans les beaux jours à venir.”
( Zahrad )

L’art contemporain de la céramique

Pour beaucoup d’entre nous la céramique et la porcelaine évoquent les bibelots et la vaisselle de notre grand-mère adorée, un brin vieillotte et on ne peut plus classique ( la vaisselle, pas la grand-mère ^^ ).
Mais depuis quelques années maintenant, de nombreux artistes se sont donnés pour mission de dépoussiérer la matière en lui faisant quitter nos cuisines et le vaisselier du salon pour lui offrir une place bien méritée dans les galeries d’art et chez les collectionneurs éclairés.
Exit les formes usuelles éculées du type assiette, bonbonnière et autre saucière, exit aussi la lourdeur visuelle de ces objets dépassés, la tendance est aujourd’hui à l’exécution de formes épurées et poétiques, souvent inspirées par la nature et empreintes de légèreté.

Voici donc quelques artistes que j’aime particulièrement et quelques exemples de leur incroyable travail:

– Jess Riva Cooper ( son site ici )

img_8574

13viralseries

viralseries_whitegold

– Jennifer McCurdy ( son site ici )

tumblr_n39dk4xp3r1qli0eko1_500

tumblr_n39dk4xp3r1qli0eko1_500

tumblr_n39dk4xp3r1qli0eko1_500

– Kate MacDowell ( son site ici )

solastalgia

venus

badseed

– Hitomi Hosono ( son site ici )

hitomi_hosono_04

hitomi-hosono-porcelain-sc

hosono-2

– Brett Kern ( son site ici )

dsc_0023

astronaut1

brontoblue

– Kim Simonsson ( son site ici )

420good

a20friend20in20need20is20a20friend20indeed

spittinggirl

 

Enregistrer

150!

150

Et oui, presque un an et demi après la création de ce blog, vous êtes désormais 150 à me suivre et à partager mes découvertes livresques, artistiques et musicales.
Un grand merci à vous tous, en espérant que l’aventure dure encore longtemps.

« Je vais vous dire quelque chose au sujet des histoires.
Elles ne sont qu’un amusement, ne vous y trompez pas.
Elles sont tout ce que nous savons, voyez-vous, tout ce que nous savons pour combattre la maladie et la mort.
Vous n’avez rien si vous n’avez pas les histoires. »

( Leslie Marmon Silko )