Catégorie : Son

Sign of the times

Ça me fait un peu mal de l’avouer mais j’ai complètement craqué sur le premier titre solo de Harry Styles: « Sign of the times », présent sur l’album qui porte modestement son nom.
J’ai arrêté de m’intéresser aux boys bands au début des années 2000 et je n’ai absolument pas suivi la carrière des One Direction, j’avais juste bien aimé leur titre « Steal my girl » ( dont le clip m’avait interpellée à cause de la présence de Danny DeVito ) mais pas plus.
Mais ce titre solo s’est imposé à moi dés la première écoute – sans que je sache qui en était l’interprète au départ – et lorsque j’ai vu le sublime clip tourné en Écosse ( par Woodkid, un réalisateur et musicien français – pour lequel Harry s’est trimballé durant des heures au dessus de la campagne écossaise relié par un câble à un hélicoptère ) j’ai définitivement accroché.
A grand renfort de piano, cette balade met en avant des paroles émouvantes et une interprétation à la fois sobre et intense de Harry. Un bon gros plaisir coupable en somme! ^^

170415_3503050_harry_styles__sign_of_the_times

A écouter sans modération ici et en live .

Le temps passe

Nouveau coup de foudre musical, ça faisait un petit moment…
Cette fois-ci il s’agit du premier titre d’un tout jeune « groupe » qui n’est en fait que le dernier projet artistique de Gaétan Roussel, le leader de « Louise Attaque ».
« Le temps passe » est en effet le premier single de « Lady Sir », association musicale entre Gaétan et l’actrice, réalisatrice et chanteuse – à la voix profonde et grave – Rachida Brakni ( qui a déjà sorti un album en 2012, et qui est accessoirement la femme d’Eric Cantona ), et il annonce l’album « Accidentally Yours » qui sortira mi avril.
Deux voix donc, comme accompagnement une simple guitare et quelques percussions et, surtout, un magnifique texte sur notre rapport au temps et à ses caprices… trois fois rien et la magie opère.

lady-sir-justmusic-fr_

A écouter ici, de même que, , le sublime « Je ne me souviens pas ».

Enregistrer

Let’s hurt tonight

Mon dernier coup de cœur musical en date concerne le désormais célèbre groupe américain One Republic et, plus précisément, son titre « Let’s hurt tonight ».
Habitué des charts du monde entier avec des tubes aux accents rock et au refrain diablement efficace tels que « Couting stars » ou « Love runs out », le groupe originaire du Colorado signe ici un des morceaux de la bande son du film choral de cette fin d’année: « Beauté cachée« ( avec entre autres Will Smith et Kate Winslet ).
Et, comme d’habitude, c’est très réussi. Sous des airs de balade mélancolique, le morceau nous en met vite plein les oreilles grâce à l’intense performance vocale de Ryan Tedder et à la présence puissante des percussions ( et je ne vous parle pas des paroles… ).
Que du bonheur!

555ea1cde9c9408835840028a1855718-1000x563x1

A écouter ici ou en live ( c’est encore mieux ).

Million eyes

Je ne sais pas si, comme moi, vous vous êtes laissés prendre au jeu de Danse Avec Les Stars mais, si c’est le cas, vous n’avez pas pu passer à côté des extraordinaires prestations de Loic Nottet, ce jeune chanteur belge qui s’est fait un nom grâce à l’Eurovision ( à voir ou revoir ici ).
Je ne vais pas vous mentir, j’ai été séduite par son talent artistique en général et, surtout, par sa personnalité. Entre autre grand fan de Sia, sa voix parlée douce et enfantine tranche avec la puissance de ses interprétations et trompe quant à son univers de prédilection, un peu dark et étrange.

Depuis ses apparitions volcaniques aux côtés de la talentueuse Denitsa, il s’était fait plutôt discret jusqu’à la publication il y a quelques jours de son tout nouveau titre, « Million Eyes », dont le clip en noir et blanc donne la part belle à sa maîtrise de la danse contemporaine. Toujours aussi puissant et intense dans son interprétation, il dit à sa façon la difficulté qu’il y a à composer avec le regard et le jugement des autres, présences au combien envahissantes par moments, et c’est un pur bonheur visuel et auditif.

Lost on you

Voici venue l’heure de vous parler de mon nouveau coup de cœur musical. Comme d’habitude j’ai été cueillie en écoutant la radio et, cette fois-ci, ça a même été plus un coup de foudre qu’un simple coup de cœur. Et l’heureux élu n’est autre que le tout dernier titre de LP: « Lost on you ».
Derrière ces mystérieuses initiales se cache en fait Laura Pergolizzi, une auteure/compositrice américaine de 35 ans au look rock androgyne et à la voix élastique. Après avoir sorti deux albums au début des années 2000, elle s’est essentiellement consacrée à la composition et a écrit pour quelques grandes stars ( parmi lesquelles Rihanna, Cher ou Christina Aguilera ), avant de revenir sur le devant de la scène avec un troisième album paru en 2014.
« Lost on you » appartient quant à lui à l’EP « Death Valley », sorti en juin de cette année, et il bat actuellement tous les records en tête des charts de nombreux pays.
Je pourrais tenter de vous présenter ce sublime titre mais je préfère de loin vous laisser l’écouter sans que mes propos vous influencent… l’interprétation de LP devrait parler d’elle-même. Personnellement elle me colle des frissons à tous les coups.

A écouter de toute urgence ici et – ma version préférée – en live .

 

Work song

« Work song » est l’un des titre du premier album de l’excellent chanteur irlandais Hozier.
Si je vous en parle aujourd’hui ce n’est pas tant pour le morceau en lui-même – qui est excellent, comme le reste de l’album – que pour son clip.
On y voit Hozier interpréter sa chanson sur scène, devant un parterre de fans au milieu desquels un couple, puis deux ( et d’autres ensuite ), se mettent à danser en adéquation totale avec la musique.La chorégraphie est signée Jillian Meyers, une artiste américaine ( qui a travaillé entre autre avec Janet Jackson ) grandement inspirée par l’univers du jeune Irlandais. En Mai 2014, elle se permet de réaliser une simulation avec ses danseurs et de publier la vidéo sur Youtube, accompagnée d’un message personnel pour Hozier, convaincue que leurs créations sont faites pour s’assembler.
Et elle avait raison. Le résultat est juste sublime et la chorégraphie complète parfaitement la chanson. C’est intense et, personnellement, ça me donne des frissons à tous les coups.

La vidéo en question:

Le résultat final du clip: