Les livres recyclés de Cecilia Levy

Tout comme Alexis Arnold et Jacqueline Rush Lee, Cecilia Levy a choisi les livres comme matériau de prédilection.
A l’origine graphiste et relieuse, elle est désormais artiste a plein temps et réalise toutes sortes d’objets à partir de vieux volumes.
Elle en déchire et découpe les pages et, à l’aide de la technique du papier mâché ( que nous avons tous au moins pratiquée une fois dans notre vie ), elle donne aux livres, et aux mots qui les composent, une toute nouvelle dimension. D’abord passifs et inanimés, ils prennent sous ses doigts, au gré de son imagination, l’apparence d’objets usuels et/ou poétiques et, bien que détournés de leur usage premier, ne sont en rien niés mais transformés et sublimés.
Sensible à son environnement et à la nature en général, la notion de recyclage est évidemment présente au cœur de son travail.

Voici quelques exemples:

Vous pouvez admirer le reste de son travail ici.

Publicités

5 réflexions sur “Les livres recyclés de Cecilia Levy

    1. L’art n’est pas fait pour être pratique ^^
      J’aime justement le décalage entre le côté fragile et éphémère de l’objet et son aspect usuel ( qui normalement requiert une certaine solidité ), c’est un joli paradoxe.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s