Souvenir d’un futur ou le déclin d’une architecture en avance sur son temps

Depuis 2011, le photographe Laurent Kronental s’est donné comme mission de recenser les grands ensembles architecturaux bâtis des années 50 aux années 80 ( avec un pic dans les années 60/70 ), et dont l’image auprès du grand public est aujourd’hui sérieusement égratignée.
Conçus avant tout pour répondre à un impératif démographique – il fallait en effet loger beaucoup de monde à court terme et dans un espace limité -, leur réalisation a, de façon assez surprenante, donné lieu à une course effrénée à l’innovation. Rapidement sortis de terre, des immeubles aux mensurations imposantes et au look futuriste ont pris place dans le paysage urbain français ( notamment en région parisienne ) et ont permis d’accueillir en urgence des populations souvent impressionnées par une telle débauche de modernité – et pour beaucoup issues de l’immigration.
Mais le temps a passé. Et les bâtiments ont vieilli, prenant peu à peu un air plus suranné et décrépi qu’avant-gardiste. Hommes et immeubles poursuivent malgré tout leur cohabitation, souvent bien loin de l’image négative véhiculée par les médias, comme les derniers vestiges d’une civilisation longtemps rêvée mais finalement oubliée.

« Il y a dan ses photographies quelque chose de la couleur d’un désenchantement mélancolique mais toujours vaillant . Les masses majestueuses de ces vaisseaux futuristes semblent partir à la dérives sur un océan de béton. Mais la présence de personnes âgées, dans ce décor où on ne les attend pas, permet paradoxalement de penser qu’un espoir est encore possible, que peut-être toutes les illusions ne sont pas perdues. »
( extrait de la présentation du travail de Laurent Kronental )

Quelques exemples de la série « Souvenir d’un futur »:

Souvenir0

Souvenir1

Souvenir2

Souvenir3

Souvenir4

Souvenir5

Souvenir6

Souvenir7

La suite des clichés ici.

Publicités

8 réflexions sur “Souvenir d’un futur ou le déclin d’une architecture en avance sur son temps

    1. Oui, une ambiance futuriste et nostalgique à la fois.
      Ce sont des immeubles que beaucoup croisent tous les jours mais le fait de les prendre en photo permet de prendre de la distance et de pouvoir les regarder d’un autre œil.

      Aimé par 1 personne

        1. Merci 😉

          C’est justement pour ça que j’aime tellement la photo, parce que ça nous pousse à trouver de la beauté en toute chose et en tous lieux.
          Je fais personnellement beaucoup moins de photos ces derniers temps, mais je reste toujours attentive aux détails, à ce qui peut paraître anodin… à tout en fait ^^

          Aimé par 1 personne

    1. Oui, et là on peut dire que les architectes se sont lâchés! 😀
      On dirait effectivement des bâtiments du futur, alors qu’ils ont déjà 40, 50 ans et plus. C’est assez étrange quand on y pense…

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s