Chouquettes

En regardant le journal télévisé hier midi, j’ai appris que nous étions en pleine période de confection des merveilles, oreillettes, bugnes et autres gourmandises du genre ( l’appellation varie selon la région ). ça m’a mis l’eau à la bouche, mais la friture… très peu pour moi!
Je me suis donc rabattue sur les chouquettes. Le principe est le même, des petites pâtisseries individuelles à déguster selon son plaisir ( au petit déjeuner, en dessert ou au goûter ), mais la recette est un brin plus digeste.

J’avais déjà aidé ma mère à faire de la pâte à chou, pour réaliser des gougères notamment, mais je ne m’y étais jamais frottée moi-même.
J’ai déniché la recette de base sur un site de cuisine bien connu et, après quelques menues modifications, je me suis lancée.

Voici donc la recette:

Ingrédients
– 250ml d’eau
– 100gr de beurre ( allégé à 60% de matière grasse pour moi )
– 150gr de farine
– 2 cuillères à soupe de sucre ( blond pour moi )
– 1 petite cuillère à café de levure
– 1 pincée de bicarbonate de soude
– 3 oeufs
– 1/2 cuillère à café d’extrait de vanille

—————————————–

Préchauffer le four à 190°c.
Dans un bol, mélanger la farine, la levure et le bicarbonate de soude.
Dans une casserole, porter l’eau et le beurre à ébullition puis retirer du feu. Ajouter l’extrait de vanille. Verser le mélange farine/levure/bicarbonate d’un seul coup et remuer énergiquement jusqu’à ce que la pâte soit homogène et se décolle des bords.
Ajouter le sucre puis les œufs ( un par un ). Bien mélanger.
Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, disposer de petites boules de pâtes ( l’équivalent d’une cuillère à café bien remplie ) et les saupoudrer de sucre ( idéalement de sucre perlé mais ça marche aussi avec le sucre classique ). Veiller à suffisamment les espacer les unes des autres.
Enfourner durant une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que les chouquettes soient bien dorées.
Laisser tiédir et déguster selon votre goût: avec de la chantilly, du Nutella, de la confiture… ou natures.

Chouquettes

Publicités

6 réflexions sur “Chouquettes

    1. Oui, les deux sont des recettes conviviales 🙂
      Ici, en Touraine, ils disent « rousseroles », alors que chez moi, du côté de Toulouse, on dit « merveilles » ou « oreillettes ». C’est marrant comme une recette sensiblement identique porte un nom différent d’une région à une autre.

      J'aime

  1. Oh je me sens un peu cruche mais je savais pas qu’on pouvait faire des chouquettes soi-même. Ca a l’air facile en plus ! Je vais m’y mettre 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s