L’art du collage

Depuis quelques années je remarque que le collage revient sur le devant de la scène artistique. Il possède même, depuis 2011, son propre musée en France, premier au monde du genre.
Apparaissant au premier abord comme quelque chose de très puéril – la dernière fois que je me suis pliée à l’exercice remonte très probablement à l’école primaire, il s’agit en fait d’un art à part entière ayant acquis ses lettres de noblesse durant la première moitié du XXe siècle grâce à des artistes, désormais illustres, comme Picasso, Ernst ou Dubuffet.

Le collage donc… Il s’agit de coller sur un support divers éléments, de matières et de formes variées, pour créer une œuvre. Le principe est donc on ne peut plus simple, d’où peut-être le manque de considération dont cette activité artistique a souffert durant un temps, mais donne lieu a des résultats parfois complexes et toujours très visuels.

Parmi les « colleurs » contemporains trois ont attiré mon attention:

Grzegorz Loznikow, un jeune artiste Polonais formé dans son pays natal puis en Chine.
Sa série intitulée « Masters », d’apparence anodine, a été réalisée à partir d’un album de photographies des Jeux olympiques de 1936, ceux-là même qui ont servi de vitrine et d’outil de propagande à l’Allemagne nazie. Recouverts en partie de billes de couleurs, les athlètes sont, si ce n’est ridiculisés, pour le moins désacralisés et ramenés à leur simple condition d’hommes.

Quelques exemples:

 

D’autres collages de l’artiste:

  

 

Plus d’œuvres sur son site.

Merve Ozaslan, une jeune artiste Turque qui s’intéresse de près à la relation entre l’homme et la nature, et plus précisément à l’impact du premier sur la seconde par le biais de l’urbanisation galopante. Son travail, très académique au premier abord, est riche de sens et mène inévitablement à la réflexion.

Quelques exemples:

 

 

Plus de collages ici et .

Matthias Jung, un artiste allemand qui crée des bâtiments de toutes pièces et les intègre dans de sublimes paysages. Son travail surréaliste, qui fait penser des décors de films, a quelque chose de hautement poétique et de très esthétique qui ne peut laisser indifférent.

Quelques exemples:

Plus de collages sur son site.

Ici sur WordPress j’ai aussi le plaisir de suivre un chouette blog consacré aux collages: Hello Fig, tenu par Ben Stainton. Il y publie ses propres réalisations et celles d’autres contributeurs.

 

Publicités

2 réflexions sur “L’art du collage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s