Jim Kazanjian

Je ne vous l’ai peut-être pas encore dit mais j’aime les ambiances sombres et mystérieuses comme on en trouve dans les romans gothiques, de fantasy ou dans les films/séries dont les personnages principaux sont des loups-garou et/ou des vampires. Elles ont le don de booster mon imagination , bien plus que les atmosphères colorées et joyeuses ( allez savoir pourquoi ). C’est notamment pour ça que je suis une fan inconditionnelle du travail de Tim Burton.
Et c’est aussi pour ça que j’ai tout de suite aimé les créations de Jim Kazanjian.

Cet artiste américain, aujourd’hui basé à Portland et initialement formé au design, a fait du collage numérique sa spécialité. En associant des dizaines de photos dénichées au prix de longues heures de recherches dans la base de donnée de la Librairie du Congrès ( à Washington ), il joue les architectes de l’ombre et donne vie à d’incroyables machines-bâtiments semblant sortir tout droit de ses pires cauchemars. Certaines ne sont pas sans rappeler l’univers d’Hayao Miyazaki ou les maisons de classiques de l’horreur ( « Psychose » ou « Shining » par exemple ), d’autres encore paraissent vivantes, hantées ou figées dans une catastrophe sans fin.

Quelques exemples:

Kazanjian1

Kazanjian2

Kazanjian3

Plus de collages sur son site officiel.

Publicités

4 réflexions sur “Jim Kazanjian

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s